Aqiqa Naissance fille et garçon

Aqiqa garçon

Si j’ai pu obtenir un fils par la grâce d’Allah, il m’incombe de réaliser le sacrifice de deux moutons.

La sunna est que l’on sacrifie deux moutons pour un garçon. Il est d’ailleurs recommandé que les deux moutons soient le plus proches possible en âge, en taille, en poids, pour la aqiqa du garçon en islam. Cependant, si l’on peut se procurer qu’un seul mouton pour la aqiqa, cela reste suffisant.

Le messager d’Allah ﷺ a égorgé un mouton pour la Aqiqa d’Al-Hasan et un mouton pour celle d’Al-Hussein.

Aqiqa fille 

Si j’ai pu obtenir une fille par la grâce d’Allah, je dois réaliser une aqiqa, contenant le sacrifice d’un seul mouton.

En effet, le Prophète ﷺ a dit : « Deux ovins semblables pour le garçon et un pour la fille. » (rapporté par Ahmad, Abû Dâwûd et al-Tirmidhî)

Qu’est ce que la Aqiqa ?

Aqiqa c’est quoi ?

Lorsque le terme : “aqiqa” est prononcé, il peut y avoir des interrogations sur ce dernier.

De nombreux individus se demandent ce que constitue réellement la aqiqa en islam.

Al aqiqa en arabe, est une tradition de notre prophète qui consiste à sacrifier un mouton lors de la naissance du nouveau-né.

La aqiqa d’une naissance, est vivement recommandé, comme le confirme le hadith : chaque enfant doit être accompagné d’une Aqiqa, immolez une bête et écarter de lui des impuretés. (authentifié par Albani) 

aqiqa

Comment faire la Aqiqa en ligne ?

Étape 1

En premier lieu, il vous suffit d’effectuer une commande dans l’onglet aqiqa, dont le paiement est 100% sécurisé, sur le site.

Étape 2

Une fois que l’organisme aura réceptionné votre demande, la réalisation de la aqiqa sera filmée minutieusement. Elle inclut les invocations, le sacrifice du mouton, ainsi qu’une photo de la famille qui profitera de votre aumône.

Étape 3

L’envoi des contenus visuels sur votre boîte mail est effectué directement après le sacrifice, qui mentionne votre identité.

Sagesse et avantage de la Aqiqa

L’association Sounnah Charity choisit de vous accompagner dans l’immense joie de la naissance de votre enfant, qui constitue une précieuse Amana. Lorsque le croyant obtient un bienfait de la part de son noble créateur, il est naturellement enclin à le remercier. Or, la possibilité de mettre en application plusieurs actes de gratitude envers Allah, s’offre à vous. La aqiqa sunna, en fait partie.

Afin de prendre soin de ce nouveau-né, lors de ses premiers instants en tant qu’être vivant, il est d’usage de lui montrer l’exemple en effectuant une œuvre pieuse. Concernant la aqiqa en islam, outre, l’immense bienfait de suivre les préceptes de la sunna de notre bien-aimé prophète ﷺ, elle permet de nourrir les plus indigents.

Sachant que le sacrifice d’un seul mouton permet la nutrition complète de 10 personnes, la aqiqa demeure un acte méritoire doté d’une immense utilité à l’échelle humanitaire. Sunnah Charity effectue les aqiqa, dans les villages les plus reculés d’Afrique, afin de contribuer à soulager les plus souffrants.

Vos questions sur la Aqiqa

Concernant la date de la Aqiqa en Islam, elle doit être sélectionnée avec soin. En principe, elle peut être réalisée le septième jour de naissance de l’enfant. Le sacrifice peut également être fait le quatorzième jour s’il n’a pas pu être fait le septième. Enfin, il peut être mis en œuvre le vingt-et-unième jour s’il n’a pas eu lieu le quatorzième.

La preuve prophétique sur la date de la Aqiqa en Islam le confirme : El Hakem a rapporté que Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, a dit : “Si la Aqiqa n’a pas eu lieu le septième jour, que ce soit au quatorzième jour sinon, au vingt et unième jour. “

Au-delà des vingt-et-un jour, le sacrifice peut être réalisé à une tout autre date. Cependant, il convient de savoir que cette permission n’est pas un motif valable pour retarder le rituel. Pour cause, Allah le très-haut a dit dans le Coran : « Quiconque se montre respectueux des rites d’Allah, alors ceci est certes un signe de la piété du Cœur. » (Sourate 22 verset 32)

La aqiqa en islam est un acte relevant de la tradition de notre prophète ﷺ, qui est fortement recommandé. Certains savants classent ce sacrifice dans une obligation qui incombe aux parents du nouveau-né.

Oui, le musulman majeur étant dans ce cas peut effectuer sa aqiqa car il a été prouvé d’après Anas ibn Mâlik, qu’Allah l’agréé, le prophète ﷺ, « a accompli la Aqiqa pour lui-même après la Révélation. »

La différence entre la fille et le garçon concernant la aqiqa, réside dans le nombre de moutons à sacrifier lors de l’événement. S’il s’agit d’un garçon, il incombe de sacrifier deux moutons. S’il s’agit d’une fille, il convient d’effectuer un seul mouton.